OBSESSIVE DIETING !

- L'influence des kilos

Ben voilà j'ai encore remarqué quelque chose de suspect dans mon comportement. Mon humeur est principalement variée en fonction du résultat de la balance. C'est clair et net. Suivant combien je pèse je suis une personne différente.

 

C'est plutôt ennuyeux parce que les gens se posent souvent des questions sur ma manière de fonctionner et surtout mon boyfriend. Il me vois d'une humeur à tuer, il me demande pourquoi ! Que puis-je lui répondre ?

 

 - "Ouais alors chéri j'tire à fond la gueule parce que j'ai trop manger ou parce que j'ai fait une crise et j'ai passé la soirée à me faire vomir au moins à 5 reprise ou parce que j'ai pris 500 gr alors que je me suis affamée le jour d'avant ou parce que ça fait 3 jour que mon poids ne veux pas descendre alors que je n'ai pas fait un écart ou parce que c'est dur de se priver tout le temps alors que tout le monde est contament en train de manger autour de moi ou parce que je suis tout simplement furieuse contre moi. Pas facil à dire...

 

Il croit que quand je suis fachée comme ça c'est contre quelqu'un ou contre lui. Mais la majeur partie de temps je suis furieuse contre moi-même. Je me dis que j'aurai pu faire mieux, perdre plus, que je suis sans volonté, que je crise tout le temps, je me détéste, je me sens grosse, boudinée, salie... Et tout ça je ne peux pas l'expliquer, c'est impossible. J'ai trop honte.

 

C'est ça les TCA. C'est s'en vouloir tout le temps, se rabaisser, se sentir rabaissée, ne parler à personne de tout ce qui se passe dans nos vies, toutes ces choses qu'on fait alors qu'on sait que ça n'est pas normal mais on le fait quand même, toutjours être angoissée, stressée, souvent se punir. C'est un chalenge pérmanant ou il n'y a que les plus résistants qui gagne. On ne se laisse pas vivre, on doit se battre pour y arriver et une fois que c'est fait il faut encore plus se battre pour ne pas tout reprendre ou pour d'autre ne pas tombé trop bas et en mourrir.

 

Je ne me sens plus seule. J'ai ma balance dans ma tête. Elle me dis que je suis grosse, que je peux et que je dois perdre du poids, que je suis flasque et celuliteuse. Ma balance est dur et sévère. Je n'ai aucun répis. Quand je me laisse aller sur la nouriture j'appréhende ce que va me dire ma balance. Car c'est plus fort que moi je dois y monter et je dois voir ce qu'elle va me montrer. Je dois le faire. Je le fait plusieur fois par jour. Et plusieur fois par jour je pense que je suis nul mais j'y monte encore en espérant que cette fois je peserai moins lourd que la dernière fois.

 

C'est comme ça tout les jours. Et si par malheur j'ai repris je suis d'une humeur masacrante. Je ne veux plus voir personne ou plutot que plus personne ne me voient. Si au contraire j'ai perdu je me sens bien et je redeviens sociable. C'est très bizarre tout ça .

 

En tout cas si vous le pouvez évitez-vous de tels extrêmes...

 



06/10/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres